Carnet de route

Quatre Cafistes Biterrois sur le toit de l'Europe

Le 06/07/2016 par PONS Thierry

L’ascension du Mont Blanc a été réalisée mercredi 6 juillet 2016 par 4 cafistes de Béziers (Rosine Pallisé, Monique Tournemire, Francine Blanc, Thierry Pons) et une cafiste de Toulouse (Annie Ferrand).

Après une traversée des Fiz interrompue par un enneigement trop important de l’arête nord du Buet, nous nous concentrons sur la préparation de l’ascension du Mont Blanc.

Jeudi 30 juin, nous montons au magnifique refuge Albert 1er pour une nuit d’acclimatation. Un panorama exceptionnel sur le glacier du Tour et la vallée en contrebas nous attend et depuis notre dortoir nous assistons au coucher de soleil.

Vendredi, nous nous dirigeons vers le Buet et la vallée de Pierre à Bérard où nous passons la nuit au refuge (1924m).

Samedi, sous la pluie et l’orage, nous renonçons à la montée du Buet et redescendons au chalet du Tour trempés jusqu’aux os.

Dimanche, journée de repos et de tourisme. Nous empruntons le téléphérique de l’aiguille du Midi (3842m) puis traversons jusqu'à Helbronner (3462m) en Italie.

Un spectacle grandiose, des vues exceptionnelles sur la vallée blanche et le massif du Mont Blanc.

Enfin lundi, c’est le départ pour cette course vers le Mont Blanc.

Nous montons au refuge de tête Rousse (3167m) (télécabine puis petit train du Montenvers jusqu’au nid d’Aigle)

Mardi les guides nous rejoignent (Nicolas du PGHM, Bertrand et Jacques (guides professionnels)).

Nous nous lançons vers 11h sur l’arête menant au Goûter ; arête technique, raide, partiellement enneigée, nécessitant les crampons.

Mercredi le grand jour : lever à 2h, nous partons vers 2h45 dans la nuit étoilée vers l’épaule du dôme du Goûter, puis le refuge Vallot (4362m) où nous faisons une première pause. Il fait froid, le vent est léger. Nous repartons, le soleil se lève à l’horizon et devant nous le sommet apparait. Après 4h d’ascension, nous arrivons sur le toit de l’Europe (4810m) ; une vue exceptionnelle et dégagée nous attend.

Nous sommes émus et heureux.

A 7h nous entamons la descente (2500m) jusqu’au Nid d’Aigle. Nous atteindrons les Houches vers 16h30.

Nous remercions Noëlle Villemin qui a organisé cette ascension ainsi que sa préparation (mais qui s’est malheureusement blessée lors de la descente du refuge Albert 1er).

Le Mont Blanc reste une course difficile, éprouvante et pleine d’émotions.

 






CLUB ALPIN FRANCAIS BEZIERS CAROUX
MAISON DE LA VIE ASSOCIATIVE
2 RUE JEANNE JUGAN
BOITE 128
34500  BEZIERS
Agenda